Press "Enter" to skip to content

Pourquoi faire un bilan minceur ?

Avez-vous envisagé investir dans un bilan minceur (encore appelé tests de métabolisme) pour perdre du poids ou augmenter vos performances physiques ? Les tests de métabolisme sont largement disponibles dans les clubs de santé, les universités et certaines cliniques médicales ; souvent moyennant des frais substantiels. Avant d’investir, il est important de comprendre comment fonctionne un bilan minceur et comment les données sont utilisées pour perdre du poids ou améliorer votre condition physique.

Qu’est-ce que le test métabolique ?

Les tests métaboliques ou bilans minceur mesurent la vitesse à laquelle votre corps brûle des calories et utilise de l’oxygène pendant le repos ou pendant différentes activités.

Un des avantages est que ces tests peuvent aider à augmenter l’engagement si les données des tests sont présentées d’une manière compréhensible. Ce qui serait tout à fait utile pour un plan de perte de poids, car elles peuvent parfaitement aider à choisir des compléments alimentaires adaptés à profil minceur.

Il faut noter qu’il existe trois tests qui peuvent vous être proposés lorsque vous allez vouloir faire votre bilan minceur. Tous les packages de tests ne comprennent pas tous les mêmes types de tests métaboliques. Nous avons donc :

Le test du taux métabolique au repos (BMR)

Presque tous les tests métaboliques impliquent d’abord de mesurer le taux métabolique au repos (BMR) ; Ce test fournit une estimation du nombre de calories que vous brûlez lorsque votre corps est au repos complet.

Le test VO2 max

Certains ensembles de tests métaboliques impliquent également de tester votre taux métabolique au cours de différentes étapes de l’exercice. Également connu sous le nom de test de capacité aérobie ou test VO2 max (volume maximal d’oxygène). Le test d’effort vous donne des informations sur les niveaux d’intensité auxquels votre corps utilise l’oxygène (et brûle les graisses) plus ou moins efficacement.

Le test de seuil de lactate

Utilisé principalement pour les athlètes ; ce test fournit des données sur le niveau d’intensité auquel votre corps ne peut plus fournir suffisamment d’oxygène pour des performances maximales. C’est le moment où les pics de production de lactate et la fatigue s’installent.

Pourquoi investir dans un bilan minceur de perte de poids ?

bilan minceur de perte de poids

Il existe différentes raisons pour lesquelles les gens choisissent de faire un bilan minceur. La perte de poids en fait partie. Les tests métaboliques peuvent fournir des données essentielles aux personnes qui souhaitent perdre du poids.

En fonction de votre taux métabolique au repos et de votre activité quotidienne estimée ; votre entraîneur peut estimer le nombre total de calories que vous brûlez chaque jour sans exercice. Vous apprendrez également comment votre corps brûle du carburant pendant l’exercice. Ces chiffres peuvent vous aider à gérer votre apport alimentaire pendant la journée et à faire des choix judicieux concernant différents types d’exercice.

Par exemple, si vous apprenez qu’il vous faut trois heures d’activité sédentaire pour brûler les graisses ; vous pourriez penser à deux fois avant de manger un aliment gras. Et si vous apprenez qu’il faut une heure sur le tapis roulant pour brûler votre boisson sucrée préférée, vous pourriez vous inspirer de boire de l’eau à la place.

Vous apprendrez également la plage de fréquence cardiaque la plus efficace pour brûler les graisses. Et vous pouvez découvrir la limite de fréquence cardiaque lorsque votre corps cesse de brûler les graisses comme carburant. Enfin, vous apprendrez comment vous entraîner pour améliorer la capacité de votre corps à brûler les graisses plus efficacement.

Vous devez également savoir que tout le monde ne devrait pas subir de tests métaboliques. Que vous profitiez ou non d’un test, cela dépend d’un certain nombre de facteurs, explique Tim Coyle, MS ; Physiologiste intégrateur à New York. Il dit que parfois les tests sont utiles et d’autres fois ils font plus de mal que de bien.

Il explique que les données métaboliques ne sont utiles que s’ils sont présentés dans le cadre d’un programme complet, et que tous les tests ne sont pas utiles à tout le monde.

D’un autre côté, il dit que les données d’un bilan minceur au repos peuvent être utiles pour un large éventail de personne. En fait, selon son explication, “les gens ont du mal à comprendre leur métabolisme.” Il précise que fournir des chiffres spécifiques peut aider à équilibrer la confusion et à donner du sens. Un autre avantage est que les tests peuvent aider à augmenter l’engagement si les chiffres sont présentés d’une manière compréhensible.

Soyez la première personne à commenter !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.