Press "Enter" to skip to content

Moringa : un concentré de protéines et minéraux

Le Moringa est un arbre tropical qui est aussi surnommé “arbre de la vie”. Ses feuilles renferment des nutriments essentiels, elles sont riches en protéines, vitamines, minéraux, acides aminés, oligo-éléments, etc.

C’est un superaliment, idéal pour les sportifs. La nutrition sportive a pour but de restaurer la dépense en énergie. Elle réduit le risque de courbatures et favorise également une bonne récupération.

Caactéristiques du Moringa Oleifera

Le Moringa Oleifera est connu depuis des siècles. C’est un arbre à croissance rapide que l’on trouve dans les régions tropicales telles que l’Inde, l’Amérique du Sud, l’Afrique, etc. Il est référencé dans les écrits anciens de la Médecine Ayurvédique Indienne. Le Moringa y est cité pour la guérison de plus de 300 maux.

Qu’il s’agisse de ses feuilles, fleurs, graines, ou huile, toutes les parties de l’arbre présentent un intérêt nutritionnel, cosmétique et thérapeutique.

Rien n’est jeté. Les fleurs peuvent se consommer en infusion, les graines broyées octroient une huile réputée en cosmétique, le tourteau, ou le sous-produit qu’on obtient après extraction de l’huile, est un floculant naturel permettant de purifier les eaux troubles.

En ce qui concerne la pratique sportive, ce sont les feuilles de l’arbre qui conviennent le mieux. Elles sont concentrées en de nombreux nutriments.

Séchées, les feuilles de Moringa sont riches en protéines, à environ 30%. Idéales pour la reconstitution musculaire. En effet, les protéines apportent une aide considérable dans la réparation des microlésions musculaires dues au sport. On recommande d’en consommer dans la demi-heure qui suit l’effort.

Moringa : un concentré de protéines et minéraux

Vitamines contenues dans le Moringa

On y trouve presque toutes les vitamines : A, C, E, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9

  • A : contribue au métabolisme normal du fer. On trouve 10 fois plus de vitamine A dans les feuilles séchées de Moringa que dans les carottes.
  • C : participe au bon maintien du fonctionnement normal du système immunitaire durant un exercice physique intense et après. Les feuilles séchées de Moringa contiennent 15 fois plus de vitamine C que les oranges. La vitamine C aide à la formation du collagène pour assurer la fonction normale des os et des cartilages. Elle accroît également l’absorption du fer et aide à réduire la fatigue.
  • E : joue un rôle dans la protection contre le stress oxydatif, facteur de vieillissement cellulaire accéléré. Les feuilles séchées de Moringa contiennent 25 fois plus que les épinards.
  • B1 : pour le soutien ainsi qu’une bonne fonction cardiaque.
  • B2 : favorise le maintien des globules rouges (oxygénation musculaire) et au métabolisme normal du fer et contribue au métabolisme énergétique. C’est aussi une vitamine dite « antioxydante ».
  • B3 : aide à la réduction de la fatigue.
  • B5 : contribue également au métabolisme énergétique.
  • B6 : favorise la formation normale de globules rouges, contribue à un métabolisme énergétique normal et aide à réduire la fatigue.
  • B8 : appelée aussi biotine, contribue à un métabolisme énergétique normal.
  • B9 : appelée également folates ou acide folique, apporte une aide à la synthèse normale des acides aminés et favorise la réduction de la fatigue.

Moringa : un concentré de protéines et minéraux

Les différents minéraux trouvés dans le Moringa

Le Moringa est un arbre riche en minéraux : on y trouve du fer, calcium, potassium, magnésium, manganèse, sélénium.

Le fer contribue à la bonne formation de globules rouges et apporte une aide considérable aux transports de l’oxygène dans l’organisme surtout vers les muscles. Il participe à la réduction de la fatigue et permet un meilleur travail musculaire.

Les feuilles séchées de Moringa contiennent 17 fois plus de calcium que le lait. Le calcium est bon pour les os et fournit une aide importante au bon fonctionnement des muscles.

On trouve 3 fois plus de potassium dans les feuilles séchées de Moringa que dans les bananes. Le potassium participe au maintien de la pression sanguine et à la normalisation des fonctions musculaires.

Le magnésium joue un rôle dans l’équilibre émotionnel et a une action décontractante musculaire. Il aide à lutter contre le stress et est bon pour le moral. Ce qui est vraiment utile durant les épreuves sportives de longue durée.

Le manganèse et le sélénium contribuent à la protection des cellules contre le stress oxydatif dû au sport.

Moringa : un concentré de protéines et minéraux

Les acides aminés dans le Moringa

On a l’arginine, valine, lysine, leucine, l’isoleucine, thréonine, tryptophane, méthionine et l’histidine. Les acides aminés, en particulier la leucine, la valine et l’isoleucine (acides aminés branchés BCAA) sont primordiales en ce qui concerne la construction musculaire, surtout aux performances sportives.

Alors, les feuilles de Moringa permettent d’éviter les carences nutritionnelles et fournissent tous les nutriments essentiels dont un sportif a besoin grâce à la richesse de leur composition.

Il est recommandé de ne pas les chauffer pour préserver les vitamines. On peut les mélanger à diverses préparations culinaires, ou bien juste à des smoothies pour les consommer.

Soyez la première personne à commenter !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.